Qu’est-ce que la Fédération des ordres professionnels de juristes du Canada?

Organisme coordonnateur des ordres professionnels de juristes du Canada

La loi exige que tous les avocats au Canada et tous les notaires au Québec soient membres d’un ordre professionnel de juristes et soient régis par les règlements de cet organisme. Les 14 ordres professionnels de juristes des provinces et territoires au Canada régissent plus de 117 000 avocats du Canada, les 4 500 notaires du Québec et les 8 000 parajuristes indépendants de l’Ontario dans l’intérêt du public. La Fédération des ordres professionnels de juristes du Canada est leur organisme coordonnateur national.

Au Service de l’intérêt public

Une des principales caractéristiques du système juridique au Canada est que le public a le droit d’obtenir des conseils juridiques et d’être représenté par une profession juridique indépendante du gouvernement. C’est pourquoi nos lois prévoient l’autoréglementation de la profession juridique. Une des grandes forces du système juridique canadien est la nette distinction entre la fonction des ordres professionnels de juristes et celle des associations bénévoles de membres de la profession. La fonction des ordres professionnels de juristes est de réglementer la profession juridique dans l’intérêt du public. Le mandat de la Fédération est également de servir l’intérêt public. Quant aux associations bénévoles de membres de la profession, telles que l’Association du Barreau canadien, leur mandat est de se prononcer au nom de leurs membres et de défendre les intérêts de ceux-ci.

Chef de file à l’échelle nationale en matière de normes élevées de réglementation

La Fédération mène des initiatives d’élaboration de normes élevées de réglementation à l’échelle nationale afin de s’assurer que tous les Canadiens sont servis par une profession juridique compétente, honorable et indépendante.

Chef de file en matière d’accès gratuit à l’information juridique

La Fédération est propriétaire de l’Institut canadien d’information juridique (CanLII), un vaste moteur de recherche en ligne gratuit qu’elle a créé et qui comprend les lois au Canada et plus de 1 000 000 décisions des cours et des tribunaux administratifs du Canada.

Organisme d’évaluation pour les juristes formés à l’étranger

Par l’entremise de son Comité national sur les équivalences des diplômes de droit, la Fédération répond à plus de 1 000 demandes par année provenant de personnes qui ont fait leurs études en droit à l’étranger et qui désirent devenir membres d’un des ordres professionnels de juristes canadiens (à l’extérieur du Québec).

Fournisseur de programmes nationaux de formation permanente en droit

La Fédération présente le colloque national sur le droit criminel  et le colloque national sur le droit de la famille, tous deux reconnus année après année pour leur excellence par les juges et praticiens.

La porte-parole des ordres professionnels de juristes du Canada à l’échelle nationale

La Fédération se prononce sur les dossiers qui sont essentiels à la sauvegarde du droit du public à une profession juridique indépendante, à la protection du privilège du secret professionnel du juriste et sur d’autres dossiers qui concernent l’administration de la justice et la primauté du droit.